Communautaire

17/05/2013 16:14
PROJET DE CONSTRUCTION DE LATRINES PUBLIQUES.

BUT ET OBJECTIFS:
Le but de ce projet est de doter les populations villageoises de WC publiques afin de leur éviter de se rendre dans la brousse et sur les dépotoirs pour leurs besoins naturels.

Définition :
Le projet de Construction de latrines publiques" est une idée qui est né du souci que dans plusieurs villages togolais, les maisons ne sont pas dotées de WC. Les populations villageoises pour leur besoins se rendent dans la brousse. Même les femmes sont obligées d'aller dans les fourrés pour ne serait ce qu'uriner. Il n'est pas rare d'assister à certains accidents comme les morsures de serpents et autres bestioles. Pire encore, ces populations sont confrontées à certaines maladies comme le choléra et la diarrhée. Car les eaux de pluies qui ruissèlent emportent les défécations dans les rivières. Et cette eau, ces populations s'en servent comme eau de consommation sans aucun traitement.

ORGANISATEURS:
L'AHVD-TOGO (Association Humanitaire des Volontaires pour le Developpement) dans le souci d'honorer ces engagements qu'elle a prise avec elle-même et les autorités compétentes Togolaises en s'enregistrant sous le N°0433/MATDCL-SG-DLPAP-DOCA, lance ce projet au profit des populations rurales.

LIEU:
Au cour de nos missions, force est de constater que beaucoup de villages sont concernés par cette situation. Mais vu les conditions de vie dans les villages et l'urgence de la chose, l'AHVD voudrait pour un début réaliser ce projet dans les villages d'adangbé et de Wli.

 
 
Descriptif et prescriptions techniques

Les normes de base de ce présent projet sont celles en vigueur au TOGO. Elles suivent et reprennent les normes francaises suivantes :
- Les prescriptions techniques du C.S.T.B.
- Les documents techniques unifiés (DTU).
Ces normes seront fidèlement suivies dans l'exécution des travaux afin de guarantir une structure stable et durable.

Descriptif des WC: Ce seront des WC à fosse sèche techniquement appelés VIP. Ce sera 2 WC (Homme et Femme) par village avec des cabines de 1,50m×1,50m. Ce sont des WC qui ne nécessitent qu'une fosse, une dalle de béton avec un trou pour laisser tomber les défécations. Il n'y a pas besoin de chasser à l'eau ni de vidanger après. L'avantage est que les défécations au bout de 2ans ou 3 seront utilisées comme engrais pour la fertilisation des terres pour l'agriculture.

Fouilles: Les fouilles pour les WC seront de 1,50m×1,50m×12m de profondeur. La terre excavée servira à faire les briques pour les cloisonnements des WC.

Dalle de couverture sur le trou: Les dosages suivant les normes seront impérativement respectés afin d'éviter tout risque d'effondrement. Le ciment employé sera le CPJ35 répondant à la norme NFP 15.302 fabriqué au Togo et mis en sac de 50kg.

Transport et acheminement des matériaux et materiels
Les matériaux (ciment, fers à béton, fil de fer recuit…) et materiels (pelles, pioches, pelles, brouettes…) seront achetés dans la ville de Tsévié et acheminés jusqu'au village par voie terrestre (camion). Le sable et le gravier seront ceux de carrières que l'on trouvera sur place dans les environs des villages. L'eau à utiliser sera celui de rivière ou tout autre cours d'eau que nous trouverons dans les villages.


MAIN D'OEUVRE
La main d'oeuvre sera constitué à 50 pour cent des membres de l'AHVD (membres actifs et volontaires occasionnels) et de jeunes gens du village sans emploi que l'on pourra utiliser lors de la réalisation afin de leur donner un brin de formation professionnel dans le domaine de l'emploi.Ceci leur permettra aussi de prendre gout au travail afin de leur éviter l'oisiveté.La main d'oeuvre de l'AHVD vivra dans les villages et s'accoutumera aux réalités des populations.