PROJET EDUCATION

03/05/2013 12:48

L'éducation au Togo

Au Togo le taux d'alphabétisation est de 57% et pourtant le taux de fréquentation de l'école primaire est de 86% ces chiffres témoignent bien du problème d'efficacité auxquels le gouvernement doit faire face. L'école au Togo est gratuite jusqu' à la fin de l'école primaire.

Le système est proche de celui de la France : les cours primaires vont du CP au CM (en 6 ans) et se clôturent par le CEPD (certificat d'étude premier degré). Il donne l'accès à la première année de collège dont l'enseignement s'étend sur quatre années. Le BEPC passé en troisième donne accès au lycée. Après ces trois années, les élèves passent leur baccalauréat. En tout, les études se déroulent sur 13 ans. Normalement ils commencent l'école vers 6 ans, mais dans les milieux ruraux ou péri urbains, cela est rarement le cas et engendre des écarts de niveau très importants dans les classes. Le système public est entièrement gratuit mais du fait de cette gratuité, les classes sont souvent surchargées et les enseignants débordés. Dans l'enseignement privé, l'inscription est soumise à un droit d'écolage pouvant atteindre les 6000FCFA (environ 10 euro) pour une écoleà Djagblé et plusieurs centaines d'euros dans des écoles internationales.

 

PROJET DE CONSTRUCTION DE BIBLIOTHEQUE

L'AHVD-TOGO a conçu un projet de construction d'une bibliothèque de lecture publique pour la population de Adangbé et toute la zone sud de la ville de Tsévié dont Adangbé est un village. Motifs principaux : l'éloignement de Adangbé  des bibliothèques de la ville, le Taux élevé de la population jeune et scolarisable, l'amélioration du taux de réussite.

Avantages du projet :
" Education des jeunes en jeux d'éveil,
" Education à travers des activités autour du livre et initiation des élèves et jeunes à l'outil informatique et à la recherche sur internet.
" Recherche à travers les livres
" Eveil et distraction des enfants à travers la projection des cassettes et films documentaires.
" Organisation des émissions radio diffusées à l'intention des enfants et adultes.
" Conférence débats au profit des jeunes
" Sensibilisation par le biais d'affiches.
Jusqu'à ce jour, c'est la participation des volontaires qui constitue le petit ballon d'oxygène auquel vient en appui aux apports financiers très considérables de l'initiateur du projet.
scolarité de la jeune fille et notamment des dangers des IST VIH-Sida , du tabagisme et des drogues.

 

PROJET RENOVATION D'ECOLES RURALES 2013-2014

Ayant sillonné les petits villages de la préfecture du Zio depuis 2011, l'Association Humanitaire des Volontaires pour le Développement au Togo consacre un programme de rénovation et d'aide aux écoles rurales assistées.
Ce projet de rénovation est un projet de restructuration et d'aménagement des classes scolaires en état primitif.
Nous avions constaté que depuis ces dernières années ces classes ne font que se démolir par elles-mêmes sans aucun aménagement.
Malgré l'effort considérable des populations locales et des Comités Villageois de développement (CVD), les enfants ont du mal à être à l'aise aux cours ainsi que les professeurs.
Nous avons noté en 2009 que dans le village de Davié, après les pluies diluviennes un toit de classe que notre association a construit à l'école Tékpo N° 2 fut emporté par la pluie.
Cela a beaucoup couté aux élèves et aux professeurs qui ne venaient plus à l'école pendant une période. Pour trouver une solution immédiate, certains élèves et professeurs font leur cour après la sortie des autres c'est à dire de 11h45 à 15h45 au lieu de la normale qui est de 7h30 à 11h30 et de 15h à 17 heures.
Conscients de cette situation, nous avons pensé d'établir un projet de rénovation et de construction de sanitaire au cours de l'année 2011 pour arriver en aide à ces populations.

Objectifs du projet :
-Offrir de meilleures conditions de vie aux élèves ,
-Éviter qu'ils fassent des kilomètres hors de l'école avant de faire leur besoin.

Vu ces conditions il est difficile de bien suivre les cours, car à trois dans le banc, avec une classe sans portes ni fenêtres avec un tableau qui est presque blanc... imaginez vous mêmes.