EDUCATION

12/03/2005 04:48
L'éducation au Togo
 
Au Togo le taux d'alphabétisation est de 57% et pourtant le taux de fréquentation de l'école primaire est de 86% ces chiffres témoignent bien du problème d'efficacité auxquels le gouvernement doit faire face. L'école au Togo est gratuite jusqu' à la fin de l'école primaire.
Le système est proche de celui de la France : les cours primaires vont du CP au CM (en 6 ans) et se clôturent par le CEPD (certificat d'étude premier degré). Il donne l'accès à la première année de collège dont l'enseignement s'étend sur quatre années. Le BEPC passé en troisième donne accès au lycée. Après ces trois années, les élèves passent leur baccalauréat. En tout, les études se déroulent sur 13 ans. Normalement ils commencent l'école vers 6 ans, mais dans les milieux ruraux ou péri urbains, cela est rarement le cas et engendre des écarts de niveau très importants dans les classes. Le système public est entièrement gratuit mais du fait de cette gratuité, les classes sont souvent surchargées et les enseignants débordés. Dans l'enseignement privé, l'inscription est soumise à un droit d'écolage pouvant atteindre les 6000FCFA (environ 10 euro) pour une école à Djagblé et plusieurs centaines d'euros dans des écoles internationales.
Nos actions
AHVD-Togo a mis en place une commission éducation dirigée par AYEDAYO Awadilou afin de soutenir le gouvernement dans sont souhait d'améliorer la situation de l'éducation au Togo. AHVD-Togo intervient auprès d'écoles publiques de Adangbé pour venir en aide aux élèves en difficultés par la mise en place chaque été d'un programme de soutien scolaire avec l'aide de nos volontaires expatriés. Des programmes de concours de dictée et d'orthographe. Nous plaçons également nos volontaires dans des écoles de Lomé et dans des institutions dédiées à la jeunesse pour les soutenir et partager leurs méthodes de travail avec les locaux.
Les stages et camp chantier
LES STAGES
Vous avez la possibilité d'effectuer des stages dans des écoles ou dans des institutions spécialisées.
Les écoles sont des écoles privées ou publiques de Tsévié.Les stages peuvent être conventionnés ou non en fonction de l'implication de votre établissement scolaire.Vos stages peuvent êtres effectués avec des associations partenaires. Ces institutions partenaires :
Le stagiaire, pourra travailler avec les professeurs ou avec l'équipe encadrante en fonction de ses capacités et de ses compétences.
 
LE CAMP CHANTIER
Le camp chantier de soutien scolaire se déroulera chaque année au mois d'août en fonction de l'effectif sur 4 à 6 semaines dans les écoles publique sprimaires du zio et concerne les classes du CP1 au CM2. Le soutien scolaire a pour but d'aider les élèves en difficultés de manière ludique et agréable. Il permet également aux élèves d'enrichir et de cultiver certaines de leurs connaissances avant le début de l'année scolaire. Par ailleurs, il apporte à l'école une autre dimension puisqu'il rend possible la mise en place d'activités extrascolaires que le professeur n'a pas le temps de faire pendant l'année scolaire. Cette année 2012, le soutien scolaire était dédié à la lecture parce que pendant l'année, les élèves n'ont pas souvent l'occasion de travailler sur cet aspect. Les volontaires ont alors décidé d'axer leur travail sur la lecture de textes, de mettre en place une pièce de théâtre et d'étudier au travers de cours sur le football les valeurs honorables du sport. Les volontaires expatriés sur le champ chantier viennent soutenir nos équipes de volontaires locaux. Ces derniers sont malheureusement peu disponibles, puisque du fait de leurs études, ils ont des examens à passer pendant la période estivale. Nous nous évertuons cependant à faire travailler les locaux et expatriés en binômes.